L'économie circulaire sociale, vous connaissez ?

À propos

Depuis 2010, PROPLAST est une société très particulière [...suite...]


ENGAGEMENT 

Notre engagement : créer des emplois, tout en contribuant aux enjeux de société et d'environnement [...suite...]

partenaires

Sans eux, l'aventure PROPLAST ne serait pas devenue réalité  [...suite...]


l'économie circulaire sociale


On commence à connaitre l'économie circulaire et c'est tant mieux ! Et si on allait encore un peu plus loin ?

L'économie circulaire vise à augmenter l'efficacité de l'utilisation des ressources (matières et énergie) et à diminuer les impacts environnementaux. 

Certes, elle a des retombées sociales ; par exemple, elle favorise la création d'emplois locaux généralement non délocalisables.


Mais au-delà d'une meilleure répartition des matières et de l'énergie dans le cycle, qu'en est-il de la répartition de la richesse ?


Chez PROPLAST, nous avons un double objectif : 

- collecter et valoriser des déchets en Afrique, dans une logique d'économie circulaire;

- assurer une répartition équitable de la valeur ajoutée, et maximiser les retombées sociales


Nous faisons en sorte que les maillons de la chaîne les plus vulnérables (collecteurs des rues, journaliers) bénéficient d'une rémunération équitable, et qu'ils aient accès à des prestations sociales. Par exemple, nous proposons des avances sans frais à nos partenaires qui ne sont pas en capacité de nourrir leur propre famille. Et nous faisons en sorte que l'essentiel de la valeur ajoutée ne soit pas uniquement capté par les acteurs les plus puissants (industries ou grands distributeurs). 

Oui pour assurer le développement de filières économiques rentables, oui pour mieux utiliser les matières et l'énergie, oui pour diminuer les impacts environnementaux. OUI, à condition de mieux répartir la richesse.


Nous aurions pu parler "d'économie circulaire intégrale" (mais il fait référence à un autre modèle au Japon)  ou "d'économie circulaire équitable" (en référence au commerce équitable, qui vise un objectif similaire en termes de répartition des richesses). Nous préférons utiliser le concept "économie circulaire sociale", qui met en avant l'optimisation sociale sur tout le cycle, et qui fait directement le pont avec l'économie sociale dont nous faisons partie.